[Portrait] Pape Cissé s’est éteint: Le monde sportif en deuil

 

Ainsi, Coach est parti pour une destination lointaine. C’est peu dire que le mouvement sportif a perdu en lui un de ses fidèles serviteurs et toute la population de Tambacounda, un ami, un frère, toujours prêt à servir. Toujours souriant, prêt à expliquer football car ne pardonnant la moindre défaillance de son adversaire, alors entraineur. Tel était Pape Cissé que le destin cruel vient d’arracher à l’affection de toute la population Tambacoundoise. Le destin s’en est finalement mêlé, Pape est décédé tôt ce mardi des suites d’une maladie. On a beau s’habituer à l’idée de la mort, elle nous prendra toujours au dépourvu. Celle de Pape nous mettra longtemps à nous en remettre, car il n’était pas un homme ordinaire. Il respirait la santé et la joie de vivre car il excellait dans le sport et l’encadrement des petites catégories en football plus particulièrement. Ancien joueur ayant fait les beaux jours des Asc Espoirs puis Réveil de Kaolack, il avait dû très tôt raccrocher suite à une blessure au genou. Mordu du ballon rond, il n’avait point voulu lâcher prise et avait passé avec succès son diplôme d’entraîneur de football premier degré. Aux Damels de la Médina à Kaolack déjà, Pape Cissé avait fait l’école à des célébrités du football comme Bounama Dièye ou de l’administration à l’image de l’inspecteur principal de police Diogob Seck ou tout simplement du monde des affaires comme Sérigne Mbaye Bitèye.

A son retour à Tambacounda, Pape Cissé n’avait pas perdu de temps. En 1985, il fonda sa première école de football. « Ma passion pour la petite catégorie est sans commune mesure parce que je suis pertinemment convaincu que c’est à partir d’elle que l’on peut bâtir un football durable » avait laissé entendre Coach lors d’un entretien avec Boubacar Tamba. Pape Cissé avait guidé les premiers pas de centaines de jeunes dans le landerneau du football. Certains ont réussi à se frayer un passage et évoluent en ligue professionnelle en Europe : Pape Malick Cissé, Mady Kanté et Abba Coly qui ont arboré les couleurs nationales en catégorie junior ainsi que Demba Tandiang, l’ancien portier de l’As Saloum de Kaolack. Mody Ndiaye, en espoirs, avait aussi eu la chance d’intégrer l’équipe nationale. Pape Cissé coordonnait le centre de formation de « FOOTBALL DREAM » où 700 jeunes âgés de 13 ans y sont inscrits. L’un d’entre eux avait d’ailleurs réussi son examen de passage pour un test à la prestigieuse académie ASPIRE du Qatar. L’homme avait décroché également le célèbre FUTURO 2 de la Fifa en administration et gestion des associations et c’est peut être ce qui lui avait valu la confiance de ses pairs au sein de la ligue de football de Tambacounda, qui l’avaient installé au stratégique poste de secrétaire général de la structure. Toujours en tenue de sport. D’ailleurs, c’est ce qui faisait son charme pour ceux qui le connaissaient vraiment. Comme le principal Tounkara, Président Tra, Directeur Seyni, et tous les villageois du CDEPS Sada Sy, Bangoura, Badou Faye, Mamoudou, Insa, Konaré, John Ben Seye Sy, Jules Bâ, Principal Sall, Madou Guindo, Famara… Adieu Pape. Dors tranquillement. Tu as pleinement rempli tes devoirs ici bas. Que la terre de Médina Coura oû tu reposeras pour l’éternité te soit légère. A toute sa famille et aux villageois du CDEPS, Tambacounda.info vous présente ses sincères condoléances.

www.tambacounda.info /

  • ibrahima SOUMARE

    Paix à son âme.
    Un grand homme qui a tout fait pour le football.
    Son image restera dans la mémoire des tambacoundois.

    Ibrahima SOUMARE
    Ancien de l’école Football DEGGO / Coach Pape CISSE

  • Sidy COULIBALY

    Merci Tambacounda.info pour la diffusion de cette triste nouvelle sur la perte d’un grand Monsieur. Il a assisté tous les jeunes sportif Tambacoundois sans distinction. Je me rappel avoir fait nos premiers pas avec lui sur les jeux de tennis sur table, Foot ball avec les Khaoussou Signaté Tom, Lanfia.. et bref tous les jeunes sportif du collège Moriba Diakhité au temps du Doyen SY. Il ne se fatiguait de nous proférer des conseils combien important pour porter le combat du Développement de la région de Tambacounda. J’avoue que nous avons perdu un grand Monsieur. En fin pour respect à son âme battons nous tous chacun dans son domaine pour le développement de la région et tout en priant que la terre de Médinacoura lui soit légère et que Dieu porte assistance à sa famille sportive en générale et particulièrement à sa femme, ses enfants et parents proches.

  • Latsouk Diouf (ancien du District sanitaire de Tamba)

    J’ai connu grand Pape lors de mon séjour à Tamba. Un homme affable et généreux, que le paradis soit sa demeure éternelle, sincères condoléances à sa famille

  • Issa traore

    Un grand homme, un père, un conseiller, un coach repose en paix en que le TOUT PUISANT t’accueille dans son paradis amine.

  • Aliou THIAM

    Un humaniste au grand cœur; un gentleman dans le sens noble du terme ;mais surtout un véritable tambacoundois. Reposes en paix Pape dans le plus grand firdawsi.

  • Mbaye DIALLO

    je m’associe a tout ce beau monde pour présenter mes condoléances a la famille de grand Pape et a tous ses amis du CDPS , j’ai connu grand Pape cissé lors de mon passage a Tamba mais j’avoue que c’est un grand très gentille altruiste qui a toujours accepté de ce mettre a la disposition de la jeunesse de sa ville natale ,
    Grand Pape que la terre de Tamba te soit légère Amine

  • Idrissa Mbow

    Un homme en or s’ en est allé. Que la terre lui soit légère et qu’Allah l’accueille dans son Paradis. Mes condoléances à ses proches et à la famille sportive tambacoundoise.

  • Pape

    Paix à son âme, un vrai choc je viens de voir l’article.
    C’est une personne que j’ai connu que je connais qui m’a entrainé aussi et que je connais parce que étant un ami de mon père. Très gentil, serviable, toujours disponible, coorporate dans son expertise

  • khalifa ababacar sall

    Un monsieur au cœur d or je me rappel en 97 lorsque je dirigeais l équipe cadette de l ASC Baobab et que nous manquions de matériels didactique. Il était toujours la pour nous épauler malgré l adversité il n en tenait jamais comptes. Un grand homme est parti que la terre lui soit légère et qu il repose en paix.

  • babacar oualy

    Je suis très touché par le décès de mon grand PAPE , c’était un homme très ouvert qui aimait partager son savoir, et son bien aussi , je garde de bons souvenirs de lui il était très affectif envers moi
    Je présente toutes mes condoléances à sa famille , à l’ensemble du personnel du CDEPS , à tous ses amis .
    QUE LA TERRE LUI SOIT LEGERE . AMEN

  • El hadji SAO

    Je m’associe au deuil qui frappe la communauté du sport et tambacoundoise en général.
    Je puis témoigner, pour avoir servi 15 ans au lycée Mame Cheikh MBAYE (ce qui m’a donné la chance de connaitre Mr CISSE) : un homme courtois, disponible et d’une grande bonté bref un homme de DIEU. Mes condoléances à sa famille, ses proches et à toute notre chère région de Tambacounda.