Finale de la zone de Goudiry, l’Asc Jambaar sacrée championne.

 

 

La finale de la zone de Goudiry a connu son épilogue. C’est l’Asc Jambaar qui s’est adjugé le trophée en battant à l’issue des tirs aux buts l’Asc Deggo, 5 réalisations contre 3. Au terme du temps réglementaire, les deux formations étaient dos à dos, 1 but partout.

Les mordus du ballon rond ont été bien servis à l’occasion de la finale de la zone de Goudiry. En effet Jambaar et Deggo ont gratifié le public, venu très nombreux, d’une très belle prestation de football. A terme des 90 minutes réglementaires, les deux équipes n’ont pu se départager, chacune a secoué une fois les filets de son adversaire. Il a fallu en venir à l’épreuve fatidique des tirs aux buts pour voir enfin Jambaar être sacrée championne zonale 2014 car, cette formation a réussi à transformer 5 pénaltys contre seulement 3 pour Deggo.

Aussi bien le pari de l’organisation que celui de la participation ont été réussi au grand bonheur du président de la zone Aliou Sow et du parrain, le premier maire adjoint, Abdoulaye Dia alias James qui a su mettre les petits plats dans les grands pour que ce soit une véritable fête de la jeunesse.

 

Visiblement ému par les mots, du reste très forts, de remerciements des jeunes, James leur a promis de répondre aux sollicitations des goudirinabès, surtout celles de la jeunesse qu’il invitera à œuvrer dans le sens de l’émergence de la ville. La ville de Goudiry, assène-t-il, « ne peut se développer qu’avec les efforts conjugués de tous les goudirinabès, sans distinction de  race, de religion ou de parti politique. L’heure a sonné pour que les gens se mettent au travail afin de sortir Goudiry des impasses ».

 

Espérons que le geste du 1er adjoint sera suivi par le premier magistrat de la commune avec l’acte trois de la décentralisation et que, cette fois-ci, il apportera son soutient aux sportifs de la localité.

[orbit]

Boubou BARRO/www.Tambacounda.info/

 

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*