Tambacounda : près de 90% des électeurs déjà inscrits sur les listes, l’ex-Dg de l’Apda mobilise pour enrôler le résidu restant.

 

Ibra Ndiaye, ancien Dg de l’agence pour la promotion et le développement de l’artisanat (Apda) veut un taux de 100% d’inscrits sur les listes dans sa commune de Ndoga Babacar. En marge d’une rencontre de remobilisation des troupes qu’il a initié avec ses militants il a promis de mobiliser ce jeudi pour que le résidu restant des électeurs soit enrôlé afin que l’objectif fixé de 100 d’inscrits soit une réalité.

Faire inscrire l’ensemble des électeurs sur les listes, telle est la volonté d’Ibra Ndiaye, ancien patron de l’Apda. En marge d’un meeting de remobilisation et de massification du parti, il l’a fait savoir. Selon le responsable politique apériste de la commune de Ndoga Babacar, notre objectif est de faire de sorte que tous les électeurs soient inscrits sur les listes. Aujourd’hui, informe Ibra Ndiaye, grâce aux différentes actions menées dans le cadre des opérations « Bindou sur les listes », plusieurs personnes ont pu s’inscrire sur les listes. Et de poursuivre Ibra, selon les informations que nous avons reçues des autorités administratives, la commune est à près de 90% d’inscrits à ce jour. C’est pourquoi, promet-il, nous avons décidé encore pour ce jeudi, d’organiser une caravane qui va sillonner toute la commune pour transporter toutes les personnes désireuses de s’inscrire sur les listes. Le constat est que plusieurs personnes veulent s’inscrire mais n’ont pas les moyens de rejoindre les commissions qui ne sont pas fixes. Il faut beaucoup de moyens pour pouvoir s’inscrire dans les commissions et tout le monde n’en n’ont pas. C’est pourquoi, nous mettrons la main dans la poche, même n’étant plus aux affaires pour accompagner les populations. Tout cela pour que l’objectif des 100% fixé tout au début, soit effective », martèle l’ex-Dg de l’Apda. Ibra explique aux militants, étant fonctionnaire, nous avons toujours soutenu les actions du président sans rien demander ce n’est pas aujourd’hui qu’on va demander quoi que ce soit, martèle-t-il. « nous allons continuer de nous battre pour lui éviter la cohabitation que lui veulent ses détracteurs, promet Ibra, visiblement engagé.

Les responsables de la région ne font pas dans la massification.

En marge de la rencontre, il a dénoncé l’attitude de certains responsables politiques surtout ceux de Tambacounda commune qui pour lui, ne font pas dans la massification du parti. Comment comprendre que des responsables politiques en perte de vitesse veuillent venir à Ndoga pour essayer de rallier des militants de l’Apr en leur faveur. Cela n’est pas de la massification mais plutôt de la désunion et de la déstabilisation, fulmine Ibra. Des gens qui ont tout reçu du parti ne travaillent pas pour le parti mais plutôt essayer de saper le moral des militants et des autres responsables. C’est inadmissible, se désole-t-il non sans appeler le président à prendre des mesures sinon, l’union et l’unité sera perturbé au grand dam de la formation. S’ils veulent des militants qu’ils aillent les chercher ailleurs mais pas à Ndoga car, ici, les gens sont derrière Ibra Ndiaye et comptent travailler avec lui pour le triomphe du parti qui va crescendo dans la commune avec 18% aux locales pour arriver à 89 ?78% au référendum passé, laisse entendre l’ex-patron de l’Apda.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

  • boy ndoga

    tu n’as mm pas honte un DG qui perd sa commune battu par un opposant.doga ne veux pas vous ibra.

  • boy ndoga

    grand tes erreurs ton rattrapé tu ne travail pas.daganagou.tout ndoga ta vaumi

  • pape Ndiaye

    ce gars est cadré politique

  • nene ba

    un point de presse naz ya mm pas personnes.pourquoi ta sortie c images.cette photos date de longtemps.le président connais les bosseurs et les trompeur si on investit sur les liste tu n’aurais mm pas 17vw

  • binta ly

    tu n’est pas une référence filaniou faal.tu ne passe mm pas la nuit à ndoga.tu es la seul responsable quona limogé sans que personne réagi.tu ne peux pas gagné ta mairie avec tes moyens comment veux tu être député.va dormir

  • siré dia

    c’est faiseur de malin.qui doutouss.macky c pourquoi on la limoge.xamoul daraa reww beww.

  • sali dem

    c’est ibra le grd DG mais honnêtement vous êtes ridicule.toi mm ta commune ne veux pas toi.parceque tu te croyais le fils de macky.

  • bilal

    c’est la personne aimée des ndogatois,tu en doutes? demande a tes patrons kasse et malal .

  • badou

    reponse a ibou ba

    Nous
    avons lu a travers le portail d’un site portant la signature
    de Ibou BA, qui se présente comme “porte parole de la Convention des
    Cadres Républicains du Département de Tambacounda(CCRED) ”
    A
    notre connaissance, La CCR du département de tamba n’a pas été
    installée á ce jour ; donc n’a pas de porte parole.Ce qu’on appelle une
    usurpation de fonction.
    Au
    delá des fautes contenues dans ce texte que nous tairons, nous tenons á
    informer l’opinion et les autorités sur l’idenité et la vraie valeur de
    ce monsieur sur le plan politique.
    De
    son vrai nom, ibrahima Ba, ancien d’ AJ/PADS version diop decroix
    jusqu’á la chute de wade en 2012; Homme qu’il quitta pour chercher refuge dans les prairies marron.Nous tenons a informer aussi l’opinion,
    qu’il n’a jamais gagné son bureau de vote de Gadda Farro de Koussanar en
    étant hier au pouvoir avec decroix et aujourd’hui avec un autre ministre adversaire jure du compétent dg kasse.
    Eh
    oui ! nous tenons a préciser qu’après avoir reçu
    une belle baffe de la part des populations de koussanar lors des
    élections locales et du référendum, M. Ibrahima Ba ,transhument, a
    décidé tout bonnement de changer de bureau de vote.Au lieu de se battre
    pour au moins gagner son bureau de vote de “Gadda Farro” qu’il n’a
    jamais gagné, il décida de fuire pour se réfugier a un bureau toujours
    gagné par L’APR. Les populations de Koussanar sont outrées par cette
    usurpation de fonction de ce transhument, militant de la 25 éme heure
    qui se dit porte parole de la CCR, Quelle honte pour tout cadre APR de
    tamba.
    cet homme aux ambitions démesurées doit savoir raison gardée.”Gane Dou Yewi Beuy” comme disent les parents de ibra ndiaye en Ouolof.
    M.Ba tu ne peux pas être Porte parole de la CCR moins candidat á la députation.

  • ousmane

    Tu es un esclave jure. c’est pourquoi tu as trahi ibra, tu trahiras aussi le dg M.C.

  • bouba tamba

    contrairement a ce que tu dis, ibra ndiaye est un homme généreux, disponible et a le sens de l’amitié vraie tout en refusant les relations superficielles. Il a le sens du conseil mais rares sont
    ceux qu’il considère comme ses amis même s’il a beaucoup de
    connaissances. Il lui est difficile de se livrer et c’est à son rythme
    qu’il fait tomber les barrières de la distance. Il a un certain humour
    avec ses proches, et dans un groupe, ne s’impose jamais avec force. Il
    le fait graduellement.
    c’est un homme de parole qui respecte ses collaborateurs. Ibra Ndiaye reste un meneur d’hommes ! et il reviendra in cha alla.

  • saliou dieng zaltamba

    IBRA NDIAYE n’est pas un homme politique il a été parachuté par le président croyant qu’il pouvait faire l’affaire de l’apr mais malheureusement Mr Ndiaye a été rejetté par les populations à cause de son comportement, de par son arrogance mais surtout de son inpopularité,ullustre inconnu. Ces fréres de parti (APR) se sont rendus à Ndogga pour se partager ses militants parcequ’IBRA n’est plus rien,pauvre,chômeur donc ne peut plus mobiliser. Politiquement IBRA Ndiaye est dans le COMA et malheureusement son médecin le méprise après l’avoir enlevé la perfusion.Pitié mon ami IBRA mais tu ne fais que récolter ce que tu as semé.Tu ne seras pas sur la liste des députés il ne faut même pas y penssée et la raison est tout simple: Politiquement tu ne pése pas chez toi à ndogga,tu n’es rien dans le département de Tamba et tu n’es rien à l’APR.Alors au nom de quoi ?