Conférence religieuse des Femmes et Jeunes de Bakel

 

L’Association des ressortissants de la commune de Bakel ( ARCOB) et l’Association des Femmes de Bakel à Dakar( AFBD) à l’instar des autres associations n’ont pas dérogé à la règle en organisant une conférence religieuse.

Pour preuve en ce mois béni de ramadan qui tire à sa fin, ces deux associations ont convié leurs parents et autres sympathisants à cette manifestation religieuse ce dimanche à la maison communautaire de Bakel qui a pignon sur rue à Grand Dakar.

Pour une matinée empreinte de religiosité , la rue principale de la maison communautaire de Bakel a refusé du monde .

Dés les premières heures de la matinée les hommes ont pris d’assaut la longiligne tente dressée pour la circonstance et les femmes toutes de blanc vêtues ont battu également le rappel des troupes.

Comme l’occasion faisant le larron les autorités aussi n’ont pas été en reste en atteste la présence du  Ministre de la justice Me Sidiki KABA, du Directeur de l’ADEPME Idrissa DIABIRA, de l’inspecteur des Impôts et Domaines Boubacar CAMARA, du Dr. Ousmane CAMARA de la Ligue Islamique Mondiale, de l’ancien député- maire de Bakel Ousmane NDIAYE entre autres.

Pour Me Sidiki KABA : “Bakel fait parti de la région de Tambacounda et naturellement du Sénégal Oriental par conséquent si les ressortissants de cette  localité organisent des rencontres du genre mon devoir est d’être avec eux pour les soutenir et les encourager”.

Il poursuit en révélant que “le Sénégal Oriental c’est Bakel , Kédougou et Tambacounda alors si je me trouve là aujourd’hui c’est tout à fait normal puisque je me trouve parmi et avec mes parents surtout en pareille occasion où on ne parle que de religion. Sans oublier de formuler des prières à l’endroit des initiateurs de cet événement à vocation religieuse ou il s’agit de partager et de pardonner. Permettez moi de saisir cette opportunité pour remercier les conférenciers et les organisateurs de cette réunion et au passage exprimer toute ma joie et ma satisfaction à partager ces instants de bonheur et de foi avec vous.”

IGFM

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*