Tambacounda: le président Sina Cissokho décroche le marché sous régional des femmes.

 

 

Il en avait fait son cheval de bataille, transcender une vieille doléance des femmes de la région de Tambacounda, celle consistant à construire à Tambacounda un marché ultra moderne sous régional, histoire de faire jouer à la ville son rôle de carrefour commercial. Cette fois-ci est la bonne, les travaux de construction du marché financé par l’Agetip, seront lancés dimanche.

Le président du conseil départemental de Tambacounda nous a confirmé l’information. Joint par nos services au moment où il venait juste de quitter les locaux du ministère de la bonne gouvernance, Sina Cissokho, tout jovial, nous a confirmé la nouvelle, que l’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Publics (Agetip), va mettre dans le projet un milliard et demi de nos francs en deux phases.

Ce marché, faut-il le rappeler, est une vieille doléance des femmes de la région qui sont cette fois ci entendues grâce à l’abnégation et à la perspicacité du président du conseil départemental qui, sans gros tambours ni trompette, a sué à grosses gouttes pour en faire une réalité. Le président Sina Cissokho de nous confirmer que les travaux seront effectivement lancés ce dimanche 29 octobre sur le site de l’équipement sis sur la RN1. Il restera maintenant au président Cissokho de mouiller le maillot pour que le dossier du projet de port sec puisse aussi être dépoussiéré.

Le président du conseil départemental d’exprimer sa profonde gratitude et les remerciements de l’ensemble des populations du département de Tambacounda en général, et des femmes en particulier, au chef de l’exécutif régional, le discret mais très efficace El Hadj Bouya Amar qui lui a offert toutes les facilités, depuis l’audience avec le président de la République jusqu’aux rencontres avec toutes les autorités concernées par le projet.

Boubacar Dembo TAMBA / www.tambacounda.info /

  • Saliou dieng tamba

    Le président du Conseil Départemental Mr SINA CISSOKHO est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.Le bilan de l’institution à mi parcourt est largement positif et dans tous les domaines de compétences transférées. Le Conseil Départemental n’a pas de moyens mais grâce à son expérience et par sa formation le président SINA CISSOKHO avec surtout l’aide et l’accompagnement du Gouverneur de région réalise des choses extras pour l’intérêt des populations et dans tous les domaines de compétences transférées. La réalisation de ce marché sous régional c’est la “BARAKA” car aux temps de nos péres avec les autorités qui étaient là,et qui ont tout essayé pour que ce marché voit le jour mais hélas.Les réalisations du conseil Départemental sont visibles et palpables partout dans le département et presque dans toutes les communes et malgré le manque de moyens( commune de Ndogga,sinthiou Maléme,Maka,Koussanar,Missirah,Dialacoto et Tamba commune) qui dit mieux?
    Pour l’intérêt de Tamba et des populations le président SINA CISSOKHO mérite d’être soutenu car c’est un jeune conscient de ses responsabilités et qui travaille bien et surtout avec transparence car tout ce qu’il fait il le fait avec les conseillers et c’est la raison pour laqu’elle tous les conseillers sont avec lui et le soutiennent.