Bounama Kanté, le troisième maire adjoint n’apprécie pas la manière de procéder des gendarmes.

 

Bounama Kanté, le troisième maire adjoint de Tambacounda n’a pas du tout apprécié la démarche non inclusive de la gendarmerie, et il appelle à de larges concertations pour trouver une solution à ce phénomène des mototaxis dont il dira qu’il est un mal nécessaire, il est avec Boubacar TAMBA pour votre portail www.tambacounda.info. ECOUTEZ !

version française


version wolof

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*