Incident du Falcon de Macron : Ce qui s’est passé

 

Le président Emmanuel Macron en visite samedi à Saint-Louis est retourné à Dakar à bord de l’avion de commandement du Sénégal. Le Falcon 7X de Macron a été cloué au tarmac de l’aéroport de Saint-Louis en attendant l’arrivée de techniciens.

En fait au cours d’une manoeuvre le pilote du Falcon a touché l’aile de l’avion pointe de Sarène qui était stationné provoquant ainsi une légère fissure. Le président français était obligé d’embarquer à bord de l’avion du président Macky Sall en attendant une expertise.

Finalement, il y a eu plus de peur que de mal. Car, d’après le Directeur général de l’agence des aéroports du Sénégal (ADS), Pape Mael Diop l’avion a finalement quitté Saint-louis. À l’en croire, c’est le copilote français qui a voulu lui-même guider son pilote parce qu’il ne voulait pas recevoir les instructions des placeurs de l’aéroport de Saint-Louis. Lors de la manœuvre, l’empennage horizontal du Falcon français a éraflé le bout de l’aile droite de l’Airbus 319. Il précise qu’il ne s’agit pas d’un problème de placeur.

SENEWEB/

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*