Abdoulaziz Sy: en Afrique, «le marché des matières premières reprend des couleurs»

 

Dix ans après la terrible crise économique de 2008, où en est le secteur minier en Afrique ? La réponse est au Cap, en Afrique du Sud, où se tient depuis lundi le salon Indaba Mining Africa. C’est là que se retrouvent chaque année les 55 ministres des Mines du continent et tous les groupes miniers qui opèrent en Afrique. Le Sénégalais Abdoulaziz Sy est le directeur général du groupe canadien Teranga Gold Corporation pour l’Afrique de l’Ouest. Il dirige aussi une autre société aurifère, Sabodala Gold Operation. En ligne du Cap, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Par Christophe Boisbouvier / RFI

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*