8 mars à Tambacounda : des femmes de l’Apr tirent le chapeau à Mamadou Kassé.

 

Les femmes de l’Apr de la tendance Mamadou Kassé ont à leur manière, célébré la fête qui leur est dédiée. En nombre important, elles ont rallié leur quartier au quartier Plateau, fief du directeur de la Sn Hlm. Sur place, se disant très réjouies de la journée que la communauté internationale leur a dédiée, l’occasion a aussi été saisie pour magnifier le travail de leur leader pour l’émergence de la femme de manière générale. Lui tirant le chapeau pour tous les services rendus aux dames, Soukeyna Badiane a affirmé que, si la journée a connu un succès éclatant à leur niveau, c’est parce que Mamadou Kassé leur a grandement soutenues. « Grâce à l’homme qui n’a pas lésiné sur les moyens, la journée des femmes a été une réussite suer toute la ligne », martèle Soukeyna Badiane. Lui emboitant le pas, Rabia Bahé, une autre responsable des femmes de Kassé, à elle aussi magnifié le soutien indéfectible de leur mentor. Pour que la fête soit belle et que les femmes soient toutes heureuses, le patron de la Sn Hlm a dû « Kassé » sa tirelire à l’honneur des femmes. Il nous a soutenues et accompagnées pour que la journée soit une parfaite réussite, réitère la bonne dame. Cependant, l’occasion a aussi été mise à profit pour sensibiliser les femmes sur les vols et autres tueries d’enfants mineurs notés çà et là dans le pays. Rabia Bahé a appelé ses consœurs à plus de vigilance et de surveillance à l’endroit des enfants, rappelant que porter dans son ventre un bébé pendant 9 mois avec toutes les complications que cela comportent et puis se le faire voler après, est une douloureuse chose, se désole. C’est pourquoi les amazones de Kassé ont dit appeler les pouvoirs publics à plus de surveillance et de sécurité à l’endroit de cette couche vulnérable qui mérite de la part de tous, protection et affection.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

  • Aly Diallo

    encore la fête, toujours la fête…Le monde avance à pas de géant. Ndeysane…