Tambacounda : finale sport scolaire en minime, Ndoungou Sine battu les armes à la main.

 

Ndoungou Sine, à la seule évocation de ce nom, les gens pensent à la prison ou à quelque chose de mauvais. Seulement ce dimanche, les potaches de la localité ont monté tout le contraire. Ils ont séduit plus d’un lors de la finale qui les opposait à l’école élémentaire de Quinzambougou en catégorie minime. Malgré qu’ils soient battus et cela, aux tirs aux buts, ils ont fait parlé d’eux et ont  fait montre de beaucoup de qualités et de classe. Ceux-là qui pensaient qu’ils n’allaient faire qu’une simple participation, ont vite déchanté. Les potaches ont d’abord sorti en demi-finale l’ecole de Dieylani, dans l’Ief de Bakel, pour tomber, les armes à la main devant une équipe du Quinzambougou pas plus forte qu’eux mais juste plus chanceuse. 4 tirs réussis contre 3 pour les protégés d’Abdoulaye Camara, ex-DG de l’ENA, c’est le score à la fin du match. Ndoungou Sine n’a pas démérité et les gosses ont prouvé qu’il n’y a rien de mauvais ou de hanté dans leur localité. C’est un village comme tous les autres villages qui a juste  besoin d’être accompagné et soutenu par les pouvoirs publics pour sortir de l’ornière.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*