Tambacounda: Plus de 50 millions de FCfa pour équiper des structures sanitaires.

 

 

Un important lot de matériels médicaux a été offert au structures de santé de Tambacounda. Ce geste de Tidiane Sidibé, directeur de Cabinet du ministre délégué à l’Accompagnement et à la Mutualisation des organisations paysannes, a coûté plus de 50 millions de FCfa.

Du matériel composé de fauteuils roulants, lits en bois et métalliques, matelas, chariots de transport des malades…, a été réceptionné à Tambacounda. Après l’hôpital régional, c’est le poste de santé du quartier Pont qui a bénéficié de ce soutien qui vient améliorer les conditions de prise en charge médicale des malades. Un véritable ouf de soulagement  pour l’Infirmier chef du poste de santé du quartier Pont, le plus populeux de Tambacounda. Même propos de Mor Fatou Guèye,  président  du comité de santé dudit poste, qui voit un fils du terroir s’impliquer dans l’amélioration des conditions d’existence des populations  de son quartier et de sa ville. Ils ont vivement remercié le donateur et son staff, non sans manquer de louer de tels efforts, très rares à Tambacounda. Mieux, ils soutiennent que c’est la première fois que ce poste de santé du quartier Pont reçoit un tel don en matériel.

Selon Pape Guèye, le donateur  Tidiane Sidibe l’a fait sans état d’âme, en le cadrant avec l’année sociale décrétée par le président de la République, Macky Sall. « Il se bat pour cette région, qui ne mérite pas le traitement qu’on lui inflige. Notre devoir est de le soutenir pour qu’il puisse réussir cette mission de participer grandement au  développement de Tambacounda. Et nous ne ménagerons aucun effort pour l’accompagner partout où besoin sera », a-t-il déclaré.

En 2017, il avait offert des intrants agricoles et une enveloppe d’un million de FCfa à cinq groupements de femmes maraîchères qui évoluent le long du Mamacounda, une rivière qui sépare la ville en cinq.  Il s’agissait, pour lui,  d’améliorer leurs conditions d’existence par des productions record. En plus, les jeunes des structures d’encadrement ont également reçu des intrants pour se lancer dans l’agriculture durable sur plus de 100 ha. Ce qui a fait dire à M. Guèye  que c’est un patriote car, il a toujours été au chevet des populations, surtout démunies, pour apporter son aide et les soulager. P. Guèye de préciser que le généreux donateur compte poursuivre cette œuvre hautement sociale dans les autres structures de santé, comme le poste de Gouye ou de Gourél Diadié.

Pape Demba SIDIBE / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*