Tambacounda : célébration de la meilleure des nuits, la communauté mouride décerne son satisfecit à Me Sidki Kaba.

 

 

La communauté mouride a célébré la nuit de Leylatoul Khadri dans la nuit de ce jeudi au vendredi. Elle a été une occasion rêvée pour les disciples de Bamba et le guide religieux, Serigne Mame Balla Mbacké de remercier le ministre, Me Sidiki Kaba. Sa contribution à la réussite de la célébration  de la meilleure des nuits a été sans commune mesure. Il a mis la main à la poche. Profitant de la pose de la première pierre de la mosquée Tidiane d’en face de celle des mourides dont il assure toutes les charges, il a rencontré les dignitaires mourides pour les signifier de sa volonté de participer à donner à la nuit de Leylatoul Khadri tout son éclat et toute sa dimension. Une invite est aussitôt faite à Mame Balla Mbacké de passer chez lui pour recevoir sa participation. Sans s’épancher la dessus, le guide religieux a dit être agréablement surpris par la magnanimité de l’homme. Il n’a pas lésiné sur les moyens pour appuyer l’organisation qui était déjà très parfaite.  Cela montre combien l’homme tient à cette communauté.Très honoré, le guide a publiquement et de manière solennelle, dit décerner au nom de la communauté mouride, un satisfecit total au paladin. “Je ne pouvais pas manquer l’occasion de vous informer du geste du ministre”, a soutenu Mame Balla Mbacké. Cerise sur le gâteau, poursuit le guide religieux, le ministre a promis, dès lundi, d’offrir une dizaine de tonnes de ciment en guise de contribution aux travaux de construction de la mosquée et de l’Institut déjà en phase de finition. Qu’il en soit rétribué au centuple!

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*