Confession de Fabribizio Buta meurtrier de Assane Diallo en Italie : “Assane agaçait ma copine, il lui demandait constamment de l’argent”

 

Selon les informations de Libération, l’assassin présumé de Assane Diallo, ce Sénégalais exécuté en Italie, s’est confessé devant les enquêteurs. Fabribizio Buta, 47 ans, avait été écroué en 1998 pour meurtre et ce n’est qu’en 2013 qu’il est sorti de prison.
Des radars sensibles renseignent que c’est le tueur lui-même qui s’est présenté au poste de police vers dix heures du soir, 24 heures après avoir abattu notre compatriote. Il a informé que c’est lui qui a exécuté Diallo avec un calibre 9, en le visant à la tête et à la poitrine, avant de cacher l’arme dans le sous-sol de l’immeuble où vit sa copine.
“Assane agaçait ma copine, il lui demandait constamment de l’argent”, selon le tueur présumé. Une attitude insupportable et “irrespectueuse” pour Buta qui a appelé Assane Diallo samedi soir pour lui dire d’arrêter. Selon toujours sa déposition, il s’en est suivi un échange musclé et c’est ainsi qu’il a pris rendez-vous avec le Sénégalais pour “solder leurs comptes”. La suite on la connaît…

dakaractu/

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*