Athlétisme à Tambacounda: 17ans après, la ligue régionale renoue avec les championnats régionaux.

 

La nouvelle équipe installée à la tête de ligue régionale d’athlétisme vient de réussir un grand pari. Elle vient   d’organiser les championnats régionaux d’athlétisme ce week-end après une longue absence de près de 20ans. Ce week-end, la ville a vibré au rythme des athlètes de la région mais aussi ceux de Kédougou, invitée d’honneur de la ligue.

Le président Mamoudou Diallo peut se targuer d’avoir réussi un grand défi en organisant ces championnats régionaux d’athlétisme à Tambacounda. Depuis 17 ans maintenant, ces competitions n’ont pas été organisées à Tambacounda, nous informe le président Diallo. C’est pourquoi, martèle-t-il, j’en avais fait un sacerdoce,  moi et mon equipe, explique-t-il. Les athlètes de la région et même ceux de Kédougou avaient besoin de ces moments qui constituent de véritables cadres d’expression pour eux. Ils en ont besoin pour exprimer et exhiber leurs talents et autres savoir-faire dans le domaine. Aujourd’hui,  gràce à ce meeting et au soutien incommensurable du parrain, Pape Banda Dieye,  c’est une  centaine d’athlètes venant des départements de la région qui a pris part aux compétitions, se réjouit l’actuel patron de l’athlétisme régional. Poursuivant, il a laissé entendre fier que tous les clubs affiliés à la ligue, ont pris part et répondu présent à ce grand meeting. La course sur les distances de 100, 200, 400, 1000, 1500 et 5000m ont été au rendez-vous, en plus du saut en longueur, du relais 4x 400m, et du lancer au poids. Beaucoup de révélations ont été décelées durant ces compétitions, se réjouit le président Mmoudou Diallo.

l’Uassu, véritable niche d’athlètes.

Durant ce meeting de l’athlétisme, beaucoup de gosses nous viennent de l’Uassu, informe le président de la ligue. Ils nous ont détectés par les professeurs d’éducation physique qui ont été d’un grand apport dans l’organisation, aussi bien en amont que pendant et après les compétitions. C’est le moment de leur tirer le chapeau, martèle Diallo, visiblement seduit. Il a aussi profité pour appeler à une meilleure considération des activités de l’Uassu qui peut aussi constituer un vrai cadre d’expression.

L’innovation, les enveloppes financières.

La grande de ces compétitions, si on en croit le patron de la ligue régionale d’athlétisme, demeure les enveloppes financières remises aux vainqueurs. Les athlètes ne connaissaient que les médailles. Mais pour cette fois-ci, s’enorgueillit Diallo, le parrain et homme politique Banda Diète a remis des enveloppes financières de 20 mille, 10 mille et 5 mille francs aux différents vainqueurs des différentes compétitions.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*