Tambacounda : Mobilisation populaire aux championnats régionaux d’athlétisme, la touche Papa Banda Dièye.

 

Mamoudou Diallo a frappé le coup du siècle, lui le très futé et nouveau président de la ligue régionale d’athlétisme de Tambacounda. Ses nombreuses sollicitations pour boucler en beauté sa saison par la tenue de championnats régionaux ont fini par trouver un preneur, le conseiller à la délégation du pèlerinage à la Mecque et non moins opérateur économique et bras droit de Me Sidiki Kaba. Jamais dans l’histoire de l’athlétisme dans la région de Tambacounda, autant de monde a pris part à la fête, nous ont confié des sources indépendantes.

Papa Banda Dièye remet cela, et de fort belle manière. Il a parrainé les championnats régionaux d’athlétisme, et une foule inestimable d’adeptes et de partisans du jeune opérateur économique a répondu à l’appel. »Du jamais vu ! », s’est écrié Mamoudou Diallo, le très entreprenant président de la ligue régionale d’athlétisme débordant d’imagination. M. Diallo ajoutera se féliciter de la promptitude de la réaction favorable du conseiller à la délégation générale au pèlerinage à la Mecque. »Pourtant il n’était pas le seul à être sollicité. Il nous a tout de suite signifié qu’il prenait tout en charge, et c’est ce qu’il a fait », nous a-t-il expliqué, visiblement comblé de joie.

Pape Banda n’a pas fait les choses à moitié, à côté du beau monde, il y a eu de bonnes gratifications et de belles récompenses. »Cela ne constitue guère une surprise pour qui connait ce parrain qui n’en est pas à son premier coup d’essai car, nous l’avons aussi vu relever la barre très haut avec le mouvement navétane et le monde de la culture », nous a confié un observateur averti du faits sociaux ici dans la capitale orientale.

A la question de savoir si cette entreprise du bras droit de Me Sidiki Kaba n’a pas de relent politique, Papa Banda Dièye répondra qu’il ne fait que retourner à Tambacounda ce que cette ville lui a donné, même s’il ne cesse de prêcher sous tous les toits la réélection de Macky Sall, surtout que si ces actions de bienfaisance s’ajoutent à celles aussi nombreuses et fortement appréciées de Me Sidiki Kaba. Il s’y connait aussi, le glissant landerneau politique, surtout qu’il a l’avantage, de par ses activités professionnelles, de sillonner les coins et recoins de la région de Tambacounda, avec les mêmes doses de sourire et de générosité. Les femmes de Tambacounda ne diront guère le contraire. En tous cas Mamoudou Diallo dira ne point le lâcher, il l’a inscrit en lettres d’or dans la corbeille des mécènes de l’athlétisme à l’échelle régionale.

Boubacar Dembo TAMBA / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*