Tambacounda : Thierno Alassane Sall déclaré persona non grata à la gare ferroviaire.

 

L’ancien ministre de l’énergie démissionnaire de Macky Sall n’oubliera pas de sitôt son passage à Tambacounda. Après une tournée dans les différentes contrées de la région, Thierno Alassane Sall qui voulait clôturer son périple par une visite à la gare ferroviaire s’est vu sommé de quitter les lieux. Il y a ete rabroué, pour ne pas dire chassé. Il n’y est pas autorisé d’accès et devra immédiatement vider les lieux, lui a-t-on servi. Ses partisans furieux, crient à l’acharnement et à l’intimidation.

Le leader du mouvement La République des valeurs a été rabroué de la gare ferroviaire de Tambacounda. Il voulait y effectuer une visite sur les lieux et se prononcer sur la situation du chemin de fer à l’agonie. Seulement, au moment de visiter certains bâtiments, il a été rejoint par le chef de la gare qui lui a sommé de quitter les lieux. Il n’y a pas accès, martelait l’autorité, d’après ses partisans, à bout de nerfs. Changeant de position pour cette-fois se diriger vers la RN1, il y est encore trouvé par la police. Cette fois-ci, Injonction lui est toute de  suite faite de décamper les lieux avec ses affidés au risque de se voir embarqués. TAS obtempère seulement ses affidés parlent d’acharnement et d’intimidation. “Que le pouvoir sache qu’on ne peut pas arrêter la mer avec ses bras”, fulmine Modou Kaire. Son représentant dans la commune dira que le pouvoir sache raison garder. La trajectoire actuelle de son leader est semblable d’avec celle de Macky Sall lorsqu’il avait des bisbilles avec le Pds. Il est en train de sillonner le pays dans ses contrées les plus lointaines pour porter le bon message. Rien ne vaut cet acharnement et qu’il le pouvoir sache que rien ne saura les ébranler, fulmine cet affidé de TAS. Poursuivant furieux, il rugit, pourtant si c’était les blancs qui y passaient, en train de photographier même, rien ne leur serait interdit. Qu’il sache qu’on arrêtera jamais la mer avec ses bras,  peste Modou Kaire, représentant du mouvement de TAS.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*