Contre les nombreux dérives notés dans le pays, Fippou alternative citoyenne s’érige en rempart.

 

 

Plusieurs formations politiques, des mouvements, la société civile et des individualités, se sont constitués en une plateforme dénommée Fippou. L’objectif est de s’ériger en bouclier contre les dérives notés dans le pays.

Fippou, alternative citoyenne ne va plus continuer de voir prospérer les nombreux dérives perpétrés dans notre cher Sénégal. Balla Timéra, secrétaire national de la LD/debout, chargé des finances et de la logistique et membre de la plateforme, Fippou, a fait face à la presse à Tambacounda. C’est en marge d’une tournée politique qu’ils ont entamé dans la zone Sud-est du pays, qu’ils a fait savoir l’objectif de cette plateforme. Il s’agit, explique M. Timera, de s’ériger en bouclier contre les dérives notés dans le pays. L’on a constaté le recul de la démocratie, le recul de la justice, la perte des valeurs d’éthiques et de morales qui faisaient la fierté de note cher pays, se desole-t-il. Et c’est pour cette raison et, ne voulant plus être des consommateurs passifs, que des partis politiques, des mouvements, des acteurs de la société civile, entres autres organisations, ont décidé de la mise en place de cette plateforme. Nous voulons rompre d’avec la position de spectateurs et jouer le vrai rôle qui est le nôtre pour construire une citoyenneté active dans le pays, martèle, Balla Timera. Depuis les indépendances jusqu’à nos jours, les changements apportés à la tête du pays n’ont pas donné les résultats escomptés. A chaque fois il a été opéré des changements sans effets escomptés. Fort de ce constat, nous avons décidé de prendre nos bâtons de pèlerins pour sensibiliser les populations afin d’obtenir une citoyenneté active dans le pays. Pour  ces élections qui se profilent à l’horizon nous y participerons en coalition avec ceux-là qui auront épouser nos idéaux. Nous ne comptons pas y jouer les seconds rôles et ne ménagerons aucun effort pour que les objectifs que nous nous sommes fixés soient atteints. Déjà, annonce Timéra, dans chaque département, il est en train d’y être monté les coordinations afin que les messages de la plateforme puisse mieux passer. Tout celavdans le seul but de créer une citoyenneté active dans le pays.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*