Protestations contre Auchan / Christophe Bigot précise : « Ce n’est pas une question entre la France et le Sénégal, mais… »

 

La traditionnelle réception du 14 juillet marquant la fête nationale française a aussi été une occasion pour magnifier la coopération entre l’État du Sénégal et la République de France. Évoquant les enjeux économiques des deux pays, l’ambassadeur de la France au Sénégal, Monsieur Christophe Bigot s’est exprimé sur la situation économique du pays marquée par des vagues de contestation menées par des marchands sénégalais contre la société française Auchan. Pour lui, il s’agit d’un sujet auquel ne faudrait pas donner une connotation nationale. « C’est un sujet qui ne relève pas de la relation entre la France et le Sénégal, mais une question qui relève des autorités Sénégalaises et une société privée ».

A l’en croire, c’est la modernisation de l’économie qui conduit à établir de nouveaux modes de commercialisation à travers des stades d’évolution et de transition qu’il convient d’accompagner…

 

 

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*