Tambacounda: présentation de la politique sectorielle pour renforcer l’efficacité de la Justice.

 

La politique sectorielle du ministère de la Justice entend matérialiser les réformes complètes dont la Justice a besoin pour jouer “efficacement” son rôle, a indiqué le Conseiller technique du ministère de la Justice, Assane Seck.

“Le document a un volet consacré à l’efficacité de la Justice. Nous avons budgétiser un ensemble d’actions qui vont permettre d’améliorer son efficacité qui renvoie au traitement rapide des procédures judiciaires”, a dit Assane Seck.

Assane Seck présentait la Lettre de la politique sectorielle de développement du ministère de la Justice pour la période 2018-2022. Le président du tribunal, le procureur de la République ainsi que les acteurs judiciaires ont été informé sur l’évolution du document.

Il indique que la stratégie d’intervention doit s’inscrire dans une perspective globale et intégrante pour servir de cadre de mobilisation de tous les acteurs sociaux en vue de hisser l’institution judiciaire vers les standards internationaux en matière de transparence et d’efficacité.

Cette exigence, a-t-il ajouté, est directement liée au rôle central que doit jouer la Justice dans la promotion de l’État de droit et la bonne gouvernance.

“Un plan d’actions chiffré doit matérialiser les différentes actions de la politique sectorielle”, a souligné le Conseiller technique, relevant que l’exécution est prévue pour 2020. Dans la politique sectorielle, il est aussi prévu la protection des enfants en conflits avec la Justice et ceux en situation de fragilité, a annoncé Assane Seck. Il indique également que l’indemnité de prise en charge des mineurs en détention sera relevée dans l’optique d’améliorer les conditions d’incarcération.

SDI/PON / APS /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*