Hcct : Nébuleuse autour d’une location

 

Depuis sa création, le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), véritable coquille vide, n’a pas de siège. L’institution végète et squatte la maison de la presse pour ses activités ou le centre de conférence international Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad).

Et pourtant, l’Agence de gestion du Patrimoine Bâti de l’Etat a signé un contrat de location pour le compte du Hcct. L’immeuble R+SS+8 loué est situé au Point E, Lot n° A objet du TF 14031 sis rue Kaolack, rond-point Tour de l’œuf.

La location mensuelle est passée de manière bizarre de 40 à 50 millions de Fcfa. Et, le contrat de location est entré en vigueur à compter le 1 janvier 2018. Et l’on s’interroge comment on peut débourser mensuellement 50 millions pour un immeuble que l’on n’occupe pas. Qu’est ce qui se cache derrière ce contrat. Dakarmatin publie in extenso le contrat.

dakarmatin /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*