Tambacounda : 4 jours de consultation médicale gratuite, l’AMT vole au secours de la population.

 

Durant 4 jours, les filles et fils de la région exerçant dans le domaine de la santé sont revenus au bercail, apporter assistance aux populations. Réunis autour d’une association dénommée, Assistance Médicale de Tambacounda (AMT), ils ont organisé 4 jours de consultations médicales gratuites et offert, sans bourse délier, plusieurs lots de médicaments.

4 jours de consultation médicale gratuite, c’est ce à quoi, se sont livrés les professionnels de la santé, membres de l’AMT. Ils sont revenus chez les siens, leur offrir leur expertise, sans bourse délier. Abdou Khadre Ly, président de l’association d’expliquer, “nous voulons à travers ces 96h d’activités de l’AMT, permettre aux populations qui avaient des difficultés de rencontrer certains spécialistes de la santé, de profiter de l’occasion. Dans le groupe, il y’a presque toutes les spécialités regroupées. Il y’a des biologistes, des pharmaciens, des pédiatres, des généralistes, entre autres spécialités déplacées, détaille, le président de l’association”. C’est pourquoi, poursuit-il, nous avons voulu faire 96h de consultation pour toucher le maximum de bénéficiaires car, beaucoup de spécialités manquent dans la région. Et même s’il y’en a, soutient Ly, leur accès pose souvent problème. C’est pourquoi, informe-t-il,  près d’un millier d’individus ont été consultés durant les 4 jours, se réjouit le jeune blouse blanche. Sur les différentes pathologies rencontrées, note-t-il, l’hypertension artérielle reste la plus décelée chez les populations. Arrive ensuite, quelques cas de diabète et d’hyper cholestérolémie, entre autres maladies.  Chez les personnes du troisième âge, l’arthrose a été le premier motif de consultation, laisse entendre, Abdou Khadre Ly.

Toutefois, se désole le président de l’AMT, la seule fausse note a été la non implication des autorités locales. Durant ces 4 jours organisés en faveur des populations, aucune autorité locale n’est venue en aide à l’association. Et pourtant, l’organisation a nécessité beaucoup de moyens. Malgré tout, nous continuerons d’être au chevet des populations pour leur apporter notre expertise et notre compétence, rassure Mr Ly. Mention spéciale est faite au chef du service pédiatrique de l’hôpital de Pikine,  au professeur Gâta Yoro Sy de l’Ucad, au Dr Younous Keita, néphrologue-pediatre, au Dr Aziz Kassé qui a même animé une brillante conférence sur le tabagisme, entre autres, martèle Ly. L’ancien président de l’association, Dossolo Sanogo, lui dira inviter les autorités locales à mieux accompagner l’association afin de pouvoir pérenniser les actions qui ne font que profiter aux populations. Déja, dans les années passées, des campagnes de dépistage du diabète et du cancer du col de l’utérus ont été initiées. Si nous sommes appuyés, nous pourrons grâce à la prévention, grandement accompagner les populations, plaide, Sanogo.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*