Tambacounda : L’université du Sénégal oriental reste une “priorité” pour l’Etat. (El Hadji Bouya Amar, gouverneur)

 

« L’Etat a décidé de construire l’université du Sénégal oriental.» La preuve : A Tambacounda, le terrain est déjà sécurisé. (…) Il y a trois mois de cela, le ministre de l’Enseignement supérieur a même fait une sortie pour dire que les travaux doivent démarrer en 2019. Mais quand on parle de démarrage des travaux, il y a tous les préalables nécessaires. (…) Un marché ou un travail passe par les procédures normales. L’Etat est dans cette dynamique-là », a déclaré El Hadji Bouya Amar, gouverneur de région de Tambacounda. Il faisait face à la presse, ce jeudi 4 octobre 2018, après avoir effectué la traditionnelle visite des structures scolaires en ce jour de rentrée des classes 2018/2019.
D’après ses affirmations, la construction de l’université du Sénégal oriental de Tambacounda reste une « priorité » pour l’Etat.
« L’université est obligatoire, parce qu’elle constituera le premier symbole du pole territorial du Sénégal oriental avec la phase 2 de l’acte III de la décentralisation », a-t-il fait savoir.

actuprime.com

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*