Makacolibantan : la deuxième édition du tournoi des villages situés le long de la frontière avec la Gambie a vécu.

 

Maka Cissé est le village qui a remporté la deuxième édition du tournoi de football qui regroupe, 12 villages situés le long de la frontière avec la Gambie. Son équipe a défait celle de Madina Sandou en finale, grâce à la séance des tirs aux buts, après un score de parité, 1 but partout, à la fin du temps réglementaire. La rencontre avait comme parrain, l’infirmier chef de poste de Sare Diamé, Mr Bassirou Ndiaye, initiateur de l’événement.

Prôner la diversité culturelle et le brassage ethnique entre les populations riveraines de la frontière entre le Sénégal et la Gambie, telle est la volonté de l’Icp de Sare Diamé en organisant le tournoi. Bassirou Ndiaye a voulu passer par le football pour réussir le pari. 12 villages étaient sur le starting block. Tous ont pris part à l’événement et communié ensemble. De quoi réjouir l’initiateur qui a parlé de réussite de l’événement. ” J’ai voulu passer par le football pour mieux raffermir et consolider les liens entre ces communautés qui certes ont des langues et des pratiques differentes mais, demeurent un et indivisible “, s’enorgueillit, la blouse blanche. Le sport est un facteur d’unification et de cohésion. C’est pourquoi, nous avons choisi le football pour mieux développer des liens entre ces communautés composées de peuls, de Socés, de Saraholéd, entre autres, renchérit, l’infirmier qui n’aura pas lésiné sur les moyens en ce qui concerne les récompenses des finalistes. Les 3 premiers ont reçu chacune, une consistante enveloppe financière, en plus des jeux de maillots et d’autres garnitures. Saibo Bâ et Boubacar Diallo, respectivement, représentant du maire et président du conseil communal de la jeunesse, diront toute leur joie d’avoir assisté à la rencontre. Pour eux, cette initiative doit être vulgarisée pour mieux garantir la paix et la cohésion sociale entre les populations mais surtout dans la zone. Ce genre d’événement, poursuit le premier des jeunes de la commune, participe à garantir un bon climat entre les communautés participantes mais aussi entre elles et nos voisins de la Gambie qui se sont mobilisés en masse pour venir prendre part à la finale.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*