Ecole supérieure de santé : des étudiants brûlent des pneus et barrent l’avenue Cheikh Anta Diop

 

Les étudiants orientés à l’Ecole supérieure de santé de Dakar ont brûlé des pneus et barré l’avenue Cheikh Anta Diop ce vendredi. Ils réclament 12 mois d’arriérés de bourse. Ces derniers peinent à payer le logement et la nourriture. Abdoulaye Sylla, le chargé de communication de l’amicale de l’institut, revient sur leurs dures conditions de travail et raconte qu’ils n’ont pas pris de vacances depuis 2016.

 

 

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*