MDT: “Pourquoi nous nous sommes rangés derrière Me Sidiki Kaba…”

 

Quelques semaines après avoir été porté sur les fonts baptismaux, le Mouvement pour le Développement de nos Terroirs (MDT) a tenu sa première sortie publique samedi, dans son fief du foyer Bisson, dans le 20e arrondissement. L’occasion pour les initiateurs de ce mouvement de soutien au candidat Macky SALL via le ministre des Affaires étrangères Me Sidiki Kaba d’expliquer leur démarche, mais aussi de sonner la mobilisation dans le cadre de la campagne de parrainage en cours.

Après plusieurs rencontres tenues sur plusieurs mois autour des problématiques du développement des terroirs d’origine, des immigrés sénégalais en France originaires de la région orientale du pays sont arrivés à la conclusion qu’ils ne vont pas rester les bras croisés dans la perspective de l’élection présidentielle de février prochain.

La plupart d’entre eux réside au foyer Bisson, dans le 20e arrondissement. Certains sont en France depuis quatre décennies, et vivent dans ce foyer depuis de très nombreuses années.

Ils ont donc décidé de ne pas être que de simples spectateurs ou uniquement des citoyens qui votent, mais aussi des acteurs. Et pour cause. Leur région d’origine est l’une des plus pauvres du Sénégal, en termes d’infrastructures. Pour changer la donne, ou améliorer la dynamique actuelle, ces immigrés ont donc décidé de jouer pleinement leur partition.

Pour ce faire, ils ont lancé il y a quelques semaines le Mouvement pour le Développement de nos Terroirs (MDT), un mouvement citoyen qui promeut un « militantisme de projet » pour un développement harmonieux des terroirs.

Le nouveau mouvement a ainsi décidé de s’engager derrière le ministre des Affaires étrangères, Me Sidiki Kaba, un fils de la région, afin de l’aider à battre campagne pour la réélection du candidat-président Macky Sall.

Samedi 27 octobre, à l’occasion de leur première sortie publique, tenue au foyer Bisson, les initiateurs du MDT ont expliqué leur démarche.

“Dans la perspective des élections présidentielles de 2019, le Mouvement pour le Développement de nos Terroirs, parraine et soutient le Président Macky SALL. Nous sommes derrière le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Sidiki Kaba”, a expliqué le président du MDT, Wagui SOUMARE, devant l’assistance, justifiant cette décision par les “initiatives” du ministre, “sa considération et ses actions, pour nos localités”.

M. Soumaré demandera ensuite à Me Sidiki Kaba de “continuer d’être l’avocat du Sénégal Oriental auprès de son Excellence Macky SALL pour le développement de nos terroirs dans les domaines de la santé, de l’éducation, des infrastructures routières… ».

Le secrétaire général, Yacouba Fofana, abondera dans le même sens:

“Nous soutenons Sidiki Kaba parce que c’est notre ministre de tutelle (Sénégalais de l’extérieur, NDLR), c’est un fils du Sénégal Oriental. Il a de la considération et du respect pour toutes les communautés de la région.

En effet il est venu plusieurs fois dans le département de Bakel pour les festivals Soninké et le Fiso à Dakar. Il met ses propres moyens dans les structures sanitaires, de l’éducation, financement des femmes, le sport. Il aide les ressortissants du Sénégal Oriental pas uniquement la ville de Tamba à trouver des emplois.

A chaque fois qu’il y a des projets d’envergures il demande au Président Macky SALL la part de la région de Tamba. Un homme comme lui, mondialement connu aussi, c’est facile de le soutenir.”

Par ailleurs, les initiateurs du MDT ont chalereusement remercié le Dr Seydou Kanté, “sans qui cette rencontre n’aurait pas lieu”. Ils ont révélé avoir été convaincus dans leur démarche par ce proche de Me Sidiki Kaba, et diplomate à l’Unesco.

Prenant la parole, Seydou Kanté a notamment souligné les réalisations de Macky Sall à Tambacounda en matière d’infrastructures routiers, d’activités pastorales, ou encore dans le domaine hydraulique et de l’assainissement.

Il a aussi révélé les contributions personnelles “sur fonds propres” du ministre Sidiki Kaba pour le développement de Tambacounda et l’épanouissement des populations de cette région.

A noter que deux responsables de l’APR, en l’occurrence le chef du Cojer-France, Emile Bakhoum, et le cadre Latyr Diouf, ont participé à la rencontre. Ils ont magnifié la démarche et encouragé les initiateurs du MDT à “persévérer” dans leur soutien apporté au candidat Macky Sall. Des initiateurs qui ont promis de récolter le maximum de parrains à leur candidat.

Thierno DIALLO, Afrique Connection

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*