Me Sidiki Kaba sur le forum paix et sécurité, “Ça a été un forum de maturité”

 

Les rideaux sont tombés sur la 5e édition du forum sur la paix et la sécurité tenue à Dakar. Le ministre Sidiki  Kaba qui a été approché, a dit tirer un bilan positif de l’événement.  “Ça a été un forum de maturité qui s’est inscrit dans une dynamique d’innovation, de créativité et aussi  d’appropriation des enjeux de la paix et de la sécurité, sur le plan national et international”, a-t-il martelé. Poursuivant, il a soutenu que la paix, constitue le pivot central de ce qui peut faire un état.

Sidiki Kaba est très satisfait de l’organisation du 5e forum sur la paix et la sécurité de Dakar. Il en tire un bilan positif. Le forum a été un moment d’échanges très fructueux entre plusieurs acteurs venus d’horizons divers.  Et cela montre juste que tout le monde doit adhérer à la valeur paix. Car,  martèle le ministre,  la paix est ce qui nous permet de préserver nos libertés fondamentales, le droit à la vie et tous les autres droits subsequents et consubstantiels à la dignité humaine. Et cela signifie aussi que nous devons tous, nous concentrer à la construction de la paix et le forum entre dans ce cadre,  explique le ministre. Et ça passe nécessairement par une coopération nationale,  régionale et internationale, croit-il.

Poursuivant toujours,  il a soutenu que dans le cadre multilaterale,  ça a été une grande réussite, se félicite -t-il. Il a aussi profiter pour préciser qu’il ne s’agit pas d’un forum des chefs d’état ou des ministres mais plutôt d’un forum de tout le  monde, la société dans son ensemble. Car,  nous sommes tous des acteurs de la paix,  martèle le patron de la diplomatie sénégalaise.

Revenant sur l’appel du président qui veut des états forts et resilients,  Sidiki Kaba dit être en phase avec lui.  Les états doivent rester forts et resilients pour mieux faire face aux differentes menaces qui pèsent sur les populations.  Aujourd’hui,  explique-t-il, des états très développés ont été frappes par des actes terroristes cela prouve qu’il y a lieu d’être forts et resilients.  Le terrorisme est une guerre sans visage, une vraie menace pour nos états et c’est pourquoi,  il faut apprendre à se prémunir sur le plan militaire mais,  soutient aussi  Sidiki Kaba,  cela seulement n’est pas suffisant. Il faut aussi que nos états apprennent à se développer sur le plan économique, plaide l’organisateur du forum qui réitère sa satisfaction de la tenue du forum.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*