Tournée économique du président : le maire de la ville liste les doléances des populations.

 

La visite de  Macky Sall à Tambacounda a été une occasion pour le maire de la ville de lister les doléances des populations.  Pour Mame Balla Lo qui souhaitait la  au président Macky Sall,  hôte de la région,  tout n’est pas rose dans la contrée qui réclame encore des réalisations.

Mame balla Lô n’a pas seulement fait dans la laudation face au chef de l’état. Devant souhaiter la bienvenue au chef de l’état dans le cadre de sa tournée économique à Tambacounda,  l’edile de la ville qui a salué les efforts du gouvernement  dans le  cadre de promoville qui ambitionne de réaliser 13 km de  routes bitumées avec un programme d’assainissement et de l’éclairage public,  entre autres réalisations,  est aussi revenu sur les urgences qu’attendent la région. Pour Mame Balla Lô,  très libre,  les populations attendent avec impatience le désenclavement de la route,  Makacolibantan-Syllame. Il faut que cet axe soit bitumé pour mieux développer les activités économiques dans la zone,  explique l’edile de Tambacounda.  L’achèvement des travaux lycée technique aux arrêts depuis belle lurette est une urgence,  Rappelle  Lô.  Pour lui,  les populations attendent avec beaucoup d’impatience cet ouvrage oublié par les programmes du ministère qui a plusieurs fois promis son achèvement sans que rien n’y soit.  Rappelant l’émigration clandestine et son lot de désagréments causés,  l’edile de Tamba à expliqué la région est une zone de départ massif.  Beaucoup de pertes en vie humaine ont été enregistrees du fait du phénomène,  souligne Mame Balla.  Et c’est pourquoi,  alerte-t-il,  il faut que les femmes et les jeunes accèdent aux financements et aux crédits mis en place par l’état.  Il faut aussi développer l’agriculture et l’industrie pour mieux fixer les jeunes dans les terroirs.

L’implantation de l’usine de fabrication de billettes d’acier et de produits entrant dans la production du pétrole et du gaz est une nécessité dans la région,  a exhorté le maire soutenant qu’il n’y a aucune autre industrie dans la  région capable d’accompagner les jeunes.  Il faut que cette usine en vue,  soit implanter à Tambacounda pour mieux fixer les jeunes, exige le maire, en bon avocat de la région.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*