Tambacounda : le coordonnateur de And Suxali Sénégal peigne un tableau sombre du régime de Macky Sall.

 

L’espoir que tout le peuple sénégalais avait porté sur le  président est aujourd’hui vain.  Telle est la conviction du coordonnateur de And Suxali Sénégal dans la région.  Pour Amadou Tidiane Cisse qui a fait face à la presse,  le bilan du régime de Macky Sall est des plus sombres. Toutes les raisons pour lesquelles le peuple avait porté son choix sur lui sont tombées dans l’eau, fulmine cisse.

Si le président Macky Sall à été porté à la tête du pays,  ce n’est pas pvrcequ’il avait le meilleur programme ou qu’il était le mieux engagé ou encore parce qu’il détenait le meilleur profil,  a martelé,  le responsable politique de And Suxali Sénégal.  C’est juste parce qu’il suscitait beaucoup d’espoir pour le Sénégal et les sénégalais,  soutient le jeune responsable politique.  Cependant,  note Cisse avec amertume,  tout l’espoir porté en lui par les populations a été transformé en déception,  regrette le poulain de Aida Mbodji. Il a été élu pour la rupture.  Malheureusement on en voit pire avec lui. Les sénégalais avaient porté leur choix sur lui pour qu’il soit mis fin à la malgouvernance,  aujourd’hui,  elle est devenue la règle. Macky Sall,  poursuit Amadou Tidiane Cisse dans ses constats,  avait bénéficié de la confiance de ses concitoyens pour redonner aux institutions leurs vraies valeurs. Cependant,  note-t-on,  elles sont aujourd’hui plus qu’hier,  inféodées au régime,  se désole le jeune responsable politique. Et c’est pourquoi,  pense-t-il,  il faut que le peuple se réveille pour prendre ses responsabilités et botter hors du pouvoir, ce régime. La situation est catastrophique et cela risque d’aller de mal en pis,  alerte,  Tidiane Cisse, si rien n’est fait. Se prononçant sur la  situation de Tambacounda,  il rugit qu’elle est catastrophique. Rien n’y est fait par les différents régimes. Et malgré cela,  la région continue d’accorder sa confiance au régime.  Il est grand temps que les populations prennent leurs responsabilités et tourner le dos au régime. Aux autres responsables nationaux,  le jeune Cisse demande de veiller à la bonne tenue du scrutin qui, s’ils n’y prennent garde, risque de le voir volé par le régime,  en quête effrénée de second mandat. “Qu’ils s’érigent en bouclier contre ceux-la qui voudraient tenter un tel acte”, alerte,  Tidiane Cisse.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*