L’ancien Premier ministre investi : Cheikh Hadjibou Soumaré mise sur la jeunesse

Hadjibou Soumaré a été investi samedi à la permanence de sa formation, sise à Nord Foire, par les jeunes de sa coalition. Mouhamed Diallo et ses camarades ont affiché leur ferme volonté et détermination à porter leur candidat à la Magistrature suprême au soir du 24 février 2019. Lors de cette rencontre convoquée par les jeunes, les partisans de l’ancien président de la Commission de l’Uemoa ont également appelé les citoyens à «plus de vigilance» pour sécuriser le scrutin. Dans une déclaration lue par Mama­dou Ba, la jeunesse de la coalition «Hadji­bou2019» a renouvelé son soutien et son engagement envers son leader. «Nous, jeunes du mouvement Hadjibou2019, soutenons et investissons notre candidat, le président Cheikh Hadjibou Soumaré, en perspective de l’élection présidentielle de 2019. Nous, jeunes, avenir du Sénégal, leaders de demain, prônons la démocratie et les valeurs républicaines portées par Hadji­bou Soumaré. Nous nous engageons pour un Sénégal de paix et sommes convaincus que le président Hadjibou Soumaré est un homme dont l’expertise n’est plus à démontrer. Il est celui qui peut redresser la trajectoire du Sénégal et réconcilier le pays avec ses valeurs», soulignent-ils.
Auparavant, dans une lettre adressée aux jeunes et qui a été lue devant l’assistance, le successeur de Macky Sall à la Primature a fait savoir la place «importante» qu’il accorde à cette couche dans sa vision et son programme. Il s’engage à mettre les jeunes au cœur de son projet pour le redressement économique et social du Sénégal.
Cette cérémonie a été rehaussée par la présence des aînés de son mouvement parmi lesquels l’ancien ministre de la Pêche sous Wade, Khoureychi Thiam, le responsable politique à Fanaye, Amadou Dia, le maire de Sagata El Hadji Amar Lô Gaydel et l’ancien sénateur Charles Mendy.

lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*