Tambacounda : 4e édition foire de l’artisanat, “Un réel moment de valorisation et surtout de commercialisation de la production locale ” (Abdoulaye Sarr)

 

La 4e édition de la foire régionale de l’artisanat vient d’être lancée à Tambacounda, ce lundi. Organisée cette année sous le thème,  ” Rôle de l’artisanat dans la valorisation des ressources naturelles, employabilité et émergence territoriale”, la chambre des métiers se fixe comme objectif,  de mieux accompagner les artisans locaux en leur offrant un bon cadre d’exposition et de valorisation de leurs productions.

Offrir aux artisans un bon cadre pour la valorisation de leurs productions locales mais aussi les accompagner pour une bonne commercialisation de celles-ci,  telle est la volonté de la chambre consulaire en organisant la foire régionale. Abdoulaye Sarr, président de la chambre des métiers de Tambacounda l’a affirmé en marge de la cérémonie d’ouverture. Pour lui,  l’organisation de la foire est un bon moment de valorisation de la production locale. Mieux,  à travers l’organisation de la foire, prévue pendant une semaine,  les artisans auront l’occasion d’exposer leurs différents produits et les commercialiser. La foire,  poursuivra,  le président Sarr,  est non seulement un rendez-vous commercial mais en même temps,  une plate-forme de mise en exergue de l’expertise et des produits locaux, se félicite-t-il. Pour cette 4e édition, elle sera également un véritable salon d’échanges intellectuels,  à travers des panels qui seront organisés tout au long de la manifestation, renseigne,  Sarr. Le thème retenu est,  “rôle de l’artisanat dans la valorisation des ressources naturelles, employabilité et émergence territoriale “. Le choix, justifie le maître d’œuvre, est motivé par les potentialités qu’offrent le sol et le sous-sol de la région,  en rapport avec le développement de l’activité artisanale pour leur mise en œuvre. Seulement, a martelé Abdoulaye Sarr,  l’implantation de l’artisanat dans l’effort national de croissance économique,  s’accompagnera inéluctablement par une qualification des plus pointues mais aussi d’un niveau d’équipement pouvant relever les défis et exigences de qualité du marché. Et c’est pourquoi, il s’est dit réjoui des efforts du gouvernement à travers le programme DMAR  qui permettra à  terme d’équiper 1000 maitres-artisans dans beaucoup de filières et dont la région en bénéficiera à hauteur de 200 personnes. A cela s’ajoute la formation diplômante de 10mille apprentis dont un millier pour Tambacounda. Pour mieux accompagner ces efforts entrepris par l’état,  soutient Sarr,  près d’une centaine de kits d’équipement en maraîchage,  en mécanique automobile,  en menuiserie bois,  entre autres,  vont être offerts après la cérémonie d’ouverture, grâce au projet SEN801, se réjouit-il. Une visite guidée des stands a permis aux autorités de se rendre compte des nombreuses qualités des artisans de la région mais aussi de ceux des régions de la Casamance naturelle qui ont pris part à l’événement.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*