Tambacounda: Me Sidiki Kaba promet aux artisans une foire à dimension internationale.

 

Élus de la chambre des métiers, organisateurs de la foire et autres personnes ressources, ont fait face au ministre desAffaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, histoire de plancher sur les perspectives de l’institution consulaire. A ce sujet, Me Sidiki Kaba a pris le ferme engagement d’accompagner la foire régionale des artisans en lui donnant une dimension internationale. Un bon bol d’oxygène, diront les artisans, surtout que deux millions de nos francs tomberont dans leur gibecière.

Cette fois-ci la montagne a accouché d’une belle gazelle. Me Sidiki Kaba, sur son invitation, a échangé avec une délégation d’élus de la chambre des métiers, d’artisans et de personnes ressources. Ils ont passé en revue la feuille de route de l’institution consulaire les années à venir et, la problématique de l’internationalisation de la foire régionale des artisans de Tambacounda était au cœur des débats. Là dessus, le président Abdoulaye Sarr a fait un bref survol de la philosophie qui constituait la trame du projet de foire. M. Sarr rappellera la substance de son entretien avec l’ambassadeur Sory Kaba, le directeur des Sénégalais dé l’Extérieur dont il dira qu’il s’est engagé à parapher un partenariat avec la chambre des métiers dans le cadre du projet d’amélioration de la gouvernance migratoire. Le Ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur s’engouffrera dans cette brèche pour soutenir mordicus qu’il accompagnera la chambre des métiers et mouillera le maillot pour faire de la foire régionale des artisans un grand rendez-vous international. Suffisant pour faire afficher le sourire chez les artisans et le dynamique président Sarr qui nous confiera être le président de chambre des métiers le plus chanceux du pays car, ” cette dimension internationale dont parle le ministre est un incroyable levier de développement du secteur de l’artisanat dans la région et sur toute l’étendue du territoire national”, a-t-il asséné. Le premier vice-président de l’Union Nationale des Chambres de Métiers du Sénégal ajoutera que “cela n’est guère une surprise pour nous autres qui avons le bonheur de côtoyer Me Kaba”. Au nom du chef de l’Etat, Me Sidiki Kaba a remis une enveloppe de deux millions de nos francs au président de la chambre de métiers comme contribution à la quatrième foire qui vient juste de baisser les rideaux.

Boubacar Dembo TAMBA / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*