Australie: Colis suspects envoyés à des consulats.

 

Plusieurs représentations étrangères de Melbourne, dont le consulat suisse, et de Canberra ont reçu des paquets suspects, ont indiqué mercredi les autorités australiennes. Au moins dix cas ont été signalés.

La situation est «sous contrôle», a déclaré la police fédérale australienne. Les colis, qui ne sont vraisemblablement pas dangereux, sont toujours en cours d’analyse, a-t-elle ajouté. Ils ont été livrés à plusieurs adresses dans la capitale et la grande ville du sud du pays, a confirmé la police.

Selon des médias locaux, au moins cinq missions diplomatiques ont été fermées, dont les consulats des Etats-Unis, d’Allemagne et d’Inde. Les paquets portaient, toujours d’après les mêmes sources, les mentions comme «amiante» et «mettre en masque» en anglais.

Police au consulat de Suisse

Le consulat suisse de Melbourne est concerné par l’incident, a confirmé l’ambassade de Suisse à Canberra à l’agence de presse Keystone-ATS. La police s’est déjà rendue au consulat de Melbourne. Toutes les représentations diplomatiques helvétiques en Australie, au nombre de huit, ont été averties du problème, a précisé l’ambassade de Suisse, qui est en contact étroit avec les autorités australiennes.

Vic Emergency, une agence chargée des urgences et liée au gouvernement de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a fait état de plusieurs cas de produits suspects découverts dans la ville, y compris près des missions diplomatiques d’Espagne, du Japon, d’Egypte, d’Inde et du Pakistan.

De nombreux Etats ont un consulat à Melbourne. Les ambassades se trouvent à Canberra, la capitale fédérale de l’Australie.

(nxp/afp)

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*