Le président Aziz a frôlé la mort

 

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a échappé la mort. La tribune sur laquelle le président mauritanien Ould Ben Aziz devait prononcer un mot à l’occasion de la « grève » du gouvernement et de l’administration pour manifester leur désapprobation du discours haineux s’est affaissée hier mercredi. Des blessés sont enregistrés dont le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Mohamed Ould Kembou. Il a été évacué par une ambulance.
Une commission d’enquête est mise en place.  Des rumeurs parlent de sabotage circulent.

rewmi.com

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*