Recalé pour la présidentielle, Serigne Mansour Sy Djamil indexe le Conseil constitutionnel et promet de se battre

 

Le directoire de Bess du Niak s’est réuni ce jour au siège du parti pour se prononcer sur le rejet de la candidature de Serigne Mansour Sy Djamil, suite aux opérations de vérification des parrainages.
Le marabout et homme politique a, au cours de la rencontre, dénoncé ce qu’il appelle une violation des droits des candidats de l’opposition, sachant que le chef de l’Etat sortant seul peut, selon ses dires, connaitre le contenu du fichier électoral. M. Sy croit savoir que le pouvoir veut faire porter au Conseil constitutionnel « sa forfaiture » consistant à éliminer « systématiquement » tous les adversaires du président Sall. Ainsi, le leader de Bess du Niak promet de se battre jusqu’au bout pour faire respecter « ses droits ».

dakaractu

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*