«Gilets jaunes» – Acte IX Premiers heurts autour de l’Arc de Triomphe

 

De premiers heurts ont émaillé samedi après-midi la manifestation des «gilets jaunes» à Paris, dans le secteur des Champs-Elysées et autour de l’arc de Triomphe, a constaté un journaliste de l’AFP. Place de l’Etoile, en haut des Champs-Elysées, un journaliste de l’AFP a assisté à plusieurs salves de grenades lacrymogènes.

Beaucoup de manifestants sont venus équipés de casques, masques et fumigènes pour certains. Peu après 14H30, les forces de l’ordre ont essuyé «quelques jets de projectiles» sur l’avenue de Wagram et répliqué par des tirs de grenades lacrymogènes, a pour sa part indiqué la Préfecture de police (PP).

Le cortège de «gilets jaunes» parti en fin de matinée du ministère des Finances, à Bercy, avait convergé un peu plus tôt vers les Champs-Elysées. Selon un dernier bilan de la PP, 59 personnes ont été interpellées à Paris depuis samedi matin.

Mobilisation en hausse

Quelque 32’000 «gilets jaunes» manifestent samedi à travers la France, dont 8000 à Paris pour le plus important cortège, à l’occasion de l’acte 9 de ce mouvement débuté il y a près de deux mois, d’après des chiffres du ministère de l’Intérieur.

Ces chiffres sont supérieurs à ceux de la semaine passée à la même heure, où 26’000 personnes étaient mobilisées en France, selon une source policière. Ce décompte, le seul disponible pour ce mouvement des «gilets jaunes», est chaque semaine contesté par les manifestants.

(20 minutes/afp)

 

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*