MBAYE GUEYE «c’est humiliant. Modou Lo n’a pas grandi. « bëre xale la bëre » «Le mystique d’hier, c’était trop…

 

L’ancien Tigre de Fass a de la peine pour Modou Lô. Joint au téléphone, Mbaye Guèye souligne que c’est une chute trop humiliante. «Rafetul», a-t-il lâché.

«Cette chute ne plait pas aux spécialistes. chute bi, rafetul (C’est une chute trop humiliante). C’est comme si Balla Gaye 2 a voulu dire à Modou Lo qu’on ne boxe pas dans la même catégorie. Et ça, ce n’est pas de la lutte», a déclaré Mbaye Guèye après la débâcle du Roc des Parcelles Assainies. Un revers qui n’a pas aussi surpris le grand-frère de Tapha Guèye. «C’était une défaite prévisible. Balla Gaye 2 était plus fort physiquement et techniquement. Et ça, tous les spécialistes de la lutte le savaient. Lorsqu’il s’est déshabillé, j’ai remarqué qu’il avait plus de force que Modou Lô», assure Mbaye Guèye qui est revenu sur les erreurs du lutteur des Parcelles Assainies. «Modou Lô ne devait pas accepter la bagarre. Il devait négocier avec Balla Gaye, mais ne pas faire le guerrier, devant Balla Gaye 2 qui a une lourde frappe».

«Modou Lô a lutté comme un gamin»

«En plus, il est plus adroit. Le coup qu’il a reçu l’a complètement diminué. Modou Lo a cette fâcheuse habitude lorsqu’il reçoit un coup de baisser la garde pour ensuite répliquer. Ce n’est pas ça. Il devait frapper et faire des déplacements. Mais répondre aux frappes de son adversaire n’est pas la bonne solution. Surtout cet accrochage, qui lui a été fatal», diagnostique Mbaye Guèye. «Balla Gaye s’est bien préparé. Il est au top pour avoir travaillé à l’Insep avec Moussa Fall. C’est grâce à l’Insep qu’il a retrouvé toute sa forme. Modou Lo n’a pas grandi. D’ailleurs, la façon dont il a lutté le prouve clairement. Il a lutté comme un gamin (bëre xale la bëre). Balla Gaye voulait la bagarre et Modou Lo ne devait pas l’accepter. C’est une grosse erreur de sa part», poursuit Mbaye Guèye.

«Balla Gaye peut prendre Eumeu Sène ou Gris»

Les perspectives de Balla Gaye après cette victoire, l’ancien champion de Fass indique qu’elles sont nombreuses. «Balla Gaye peut affronter Eumeu Sène ou accorder une revanche à Gris pour une clarification», explique le Fassois qui est aussi convaincu que Modou Lô a les ressources nécessaires pour rebondir. «Il peut affronter Ama Baldé  ou Tapha Tine. Il va rebondir. C’est un jeune, dès qu’il gagne un combat, il va rebondir», dit-il.
Auparavant, Mbaye Guèye a regretté l’arsenal mystique que les deux lutteurs ont apporté au stade. Selon lui, cela tue à la limite cette discipline.

«Le mystique d’hier, c’était trop. Je n’ai jamais vu ça dans ma vie»

«J’étais venu au stade, mais je n’ai pas pu rester à cause de ça. Il y en avait trop (dafa bëri xonjom). Les deux lutteurs nous ont pris en otage jusqu’à 21h11. Ce n’est pas sérieux. La lutte ne se limite pas aux pratiques mystiques. Il y a la technique, la force et la vivacité, mais rester là à jouer à ce jeu n’est pas sérieux. Je n’ai jamais vu ça dans ce sport et le Cng doit prendre des mesures sur de telles pratiques», conclut-il.

sanslimitesn.com

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*