« Le spectre de 2O12 plane sur le Sénégal… », selon Seydina Issa Laye Samb

 

« Le President Macky Sall ne souhaite accéder à aucune requête de l’opposition à savoir enlever Aly Ndouille Ndiaye de la tête du ministre de l’Intérieur ou lui ôter l’organisation de l’élection présidentielle. Un des points fondamentaux de sa bataille contre le régime de Abdoulayue Wade en 2012 « , a dénoncé le président des jeunes de l’opposition, Seydina Issa Laye Samb dans l’émission « Remue-ménage » sur la Rfm . 

S’y ajoute, d’après lui les cinquante (5O) milliards dépensés pour les cartes d’électeur « et jusqu’à présent certains Sénégalais ne savent pas s’ils vont voter, puisqu’ils ne disposent pas de leurs cartes« .

Il révèle, qu’ « en complicité avec des services de l’Etat, le président est en train de préparer un hold-up électoral. Et cela est conforté lors de l’élection législative en 2012 par les ordres de missions« .

Il ajoute « qu’au niveau de la Cour d’appel de Dakar et d’autres instances de la justice, les récriminations et objections de l’opposition ne sont prises en compte. »

Sur tous ces faits, il explique que les acteurs n’ont pas confiance au processus électoral. C’est à éviter d’après lui, parce que « beaucoup de pays dans le monde ont connu le KO après les contestations. Et le président doit savoir qu’il y a une vie après le pouvoir« .

senego

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*