Transport terrestre : Macky Sall roule au-delà de 2019 et projette de réaliser 50 km d’autoroutes par an

 

A Mbour ce mardi pour les besoins de l’inauguration de l’autoroute AIBD-Mbour-Thiès (55 km) et du lancement des travaux afférents à l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, le président de la République a manifesté son intention de réaliser 50 km d’autoroutes par an. En clair, après avoir souligné que le « patrimoine autoroutier » est passé de 32 km en 2012 à 221 km, à ce jour, il a annoncé la construction d’autoroutes le long des frontières avec les pays voisins du Sénégal. Cela, pour, à terme, connecter le pays à toute la sous-région, y compris Lagos (Nigéria).
Macky Sall, qui s’est félicité du « maillage du territoire national » par « un réseau cohérent et hiérarchisé d’autoroutes, de routes et de pistes de production », a relié cette ambition à une nécessité « d’inclusion sociale et d’équité » pour « l’émergence des terroirs ».
Le président Sall s’est, en outre, réjoui des caractéristiques de l’infrastructure (AIBD-Mbour-Thiès), dotée de vidéos de surveillance. C’est ainsi qu’il a exhorté à la bonne conduite. « A autoroute nouvelle, comportement nouveau », dira-t-il, au sujet de ce qu’il appelle « une autoroute de dernière génération ».
Le président de la République sénégalais, qui a salué l’exemplarité des relations entre la Chine et le pays de la Teranga, a demandé à l’ambassadeur de l’Empire du milieu qui était présent à cette cérémonie de transmettre à son haut destinataire, le président Xi Jinping, ses « sincères remerciements ».
« Nous apprécions à sa juste valeur la qualité et l’utilité de cette coopération », renchérit le numéro un sénégalais.
Pour mémoire, c’est grâce à la coopération chinoise que les grands projets infrastructurels du Sénégal Thiès-Touba et AIBD-Mbour-Thiès sont sortis de terre. A cet égard, rappelle encore Macky Sall, la Chine va contribuer à hauteur de 800 millions de dollars américains pour la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack.

dakaractu/

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*