Attentat de Strasbourg: Trois suspects devant un juge d’instruction

 

Trois hommes d’une même famille, soupçonnés d’avoir fourni à Chérif Chekatt l’arme utilisée pour perpétrer l’attentat de Strasbourg le 11 décembre, vont être présentés vendredi après-midi à un juge d’instruction à Paris en vue d’une éventuelle mise en examen, a-t-on appris de source judiciaire.

Âgés de 32, 34 et 78 ans, ils avaient été interpellés mardi en Alsace, en même temps que deux autres membres de cette famille, qui ont eux vu leur garde à vue levée mercredi soir, sans faire l’objet de poursuites. Chérif Chekatt avait tué cinq personnes et blessé onze autres dans le quartier du marché de Noël, avant d’être abattu par les forces de l’ordre après 48H de traque.

(nxp/afp)

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*