Koumpentoum : le nouveau slogan des jeunes de l’opposition, “Tout sauf Macky “.

 

Les jeunes de l’opposition du département de Koumpentoum ont créé un front de résistance. Porté sur les fonts baptismaux ce samedi, l’objectif, expliqueront-ils, est de voter pour n’importe lequel des candidats, excepté Macky Sall.

“Tout sauf Macky Sall “, c’est le maître mot des jeunes de l’opposition de Koumpentoum. C’est en marge de la mise en place de leur “front” dite de la résistance, que ces jeunes ont lancé le slogan. Composé des jeunesses de Khalifa Sall, du Pastef, du Rewmi, de la Ld Debout, du Pur, entre autres partis de l’opposition, ils se sont dit, déterminés, à porter le combat du changement. “Nous nous battrons pour booter Macky Sall hors du pouvoir”, ont-ils entonné.

Moustapha Dieng, de la jeunesse Khalifiste qui a parlé à la presse à leur nom, soutiendra qu’ils ont été déçus par le régime sortant. Durant les 7 années de gouvernance de Macky Sall, rien a été fait dans la contrée. Les populations sont plus que jamais fatiguées, tonne-t-il. Et c’est pour apporter un changement que nous avons décidé de nous retrouver autour de l’essentiel. ‘

Nous sommes conscients qu’une seule personne ne pourra pas battre Macky Sall. Et c’est pourquoi nous avons mobilisé toutes les forces vives de l’opposition pour se retrouver autour du front de résistance. Nous avons demandé à ce que tout le monde aille retirer sa carte, seule arme valable et conventionnelle dans la lutte, pour que le 24 février, il y ait un vote massif contre Macky Sall. Arouna Bamba, 1er adjoint au maire de Koumpentoum qui était aux côtés des jeunes dénoncera la situation du monde rural. Depuis quelques temps, les paysans bradent leurs récoltes dans les «Loumos», parceque délaissés par l’état. Cette situation fait qu’aujourd’hui, Macky Sall ne devait même pas avoir le courage de descendre dans la campagne pour briguer nos suffrages. “Qu’à cela ne tienne”, fulmine l’élu local. Poursuivant, il annonce, dès ce soir, nous organisons une grande caravane de sensibilisation des populations à aller retirer leurs cartes d’électeurs pour faire face à Macky. Le représentant du Rewmi lui conseillera d’être très vigilant. Le président s’est lancé dans une série d’inauguration d’infrastructures non achevées. C’est de la poudre aux yeux “, prévient le pro idy.  Moustapha Dieng reviendra à la charge et alerte, ” au soir du 24 février, qu’aucune coupure de courant ou du réseau Internet ne soit occasionnée pour une quelconque forfaiture “, peste le pro Khalifa Sall qui promet une cuisante défaite à Macky Sall et à ses nombreux ouailles.

Abdoulaye FALL / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*