Idy à Tambacounda: “si je suis élu, je ferai de la région un Carrefour de développement industriel et logistique “

 

Le candidat de la coalition Idy 2019 qui a été l’hôte de la ville ce samedi 9 février 2019 est longuement revenu sur la situation catastrophique de la ville mais aussi sur ses ambitions pour Tambacounda, une fois porté à la tête du pays. Pour Idrissa Seck, dopé par une foule immense qui l’a suivi durant une longue procession qui l’a mené dans plusieurs quartiers, il s’est dit atterré par la situation de Tambacounda. Le chômage vous envahit, se désole t-il. Le système éducatif y est par terre. Le système de santé est sous équipé et manque de personnel spécialisé, entre autres difficultés que vivent les populations. C’est parce-que le régime de Macky Sall n’a pas pensé à vous inclure dans son programme de développement. Tambacounda a été oublié par Macky Sall dans le programme de développement, a fulmine,  Idy.  Et vous avez raison de lui tourner le dos, lance-t-il à la foule toute en liesse. Si je suis élu président de la république du Sénégal, martèle le candidat de la coalition Idy 2019, “je ferai de la région, un carrefour de développement industriel et logistique pour absorber cette force de travail que constitue la jeunesse.” Avec le développement du chemin de fer, poursuit l’ancien premier ministre de Wade, la région sera le carrefour pour notre interconnexion avec les pays de la sous région. Si je dis cela, c’est parce-que, tout le développement économique, tout le développement minier, le développement de l’agriculture, des richesses de la Casamance, entre autres,  feront de ce carrefour, avec la relation avec le Mali, la Guinée et les autres pays, notre porte vers la Cedeao, vers l’Uemoa, a expliqué Idrissa Seck. “Notre porte d’entrée vers la Cedeao et l’Uemoa sera ici, à Tambacounda  renchérit l’ancien maire de Thiès. Il faut la question du premier tour pour qu’on en finisse avec ce régime d’incompétents et d’incapables, exhorte, Idy, pour instaurer un programme de développement qui absorbera cette formidable jeunesse de Tambacounda. Revenant à la charge, il a encore décoché des flèches pour dénoncer la situation du lycée Mame Cheikh Mbaye qui est en ruine. Cela signifie que ceux qui gouvernent, manquent de vision et d’ambition pour la jeunesse. C’est effarant, a-t-il martelé.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*