[TAMBA PORTRAIT] Gaoussou Keïta, un futé technicien en informatique et futur chef d’entreprise.

 

 

Gaoussou Keïta est un jeune Tambacoundois natif du quartier Gouye. Gaoussou ne veut guère être un vaincu de la vie. Il tient à suer à grosses gouttes pour sortir des affres de la pauvreté. Il a depuis lors fait du chemin jusqu’à ouvrir son propre atelier de dépannage qu’il compte transformer en une PME avec plusieurs spécialités.

Du haut de son mètre 80, Gaoussou Keïta, (qui aurait pu être un bon joueur de Basket), remue ciel et terre pour se frayer un passage dans le gotha des chefs d’entreprise devant booster l’économie de ce pays, en créant de la richesse.

Il a fréquenté l’école jusqu’en classe de troisième secondaire puis, a estimé qu’il devrait changer de cap pour officier dans un domaine qui le passionne tant, celui de la maintenance en informatique. En 2011, Gaoussou tambourine aux portes de Techno-Flash dont le propriétaire Pape Ndiaye est aussi connu pour être un as de la chose informatique. Durant 5 bonnes années, Gaoussou s’est familiarisé avec le métier et a acquis une bonne brochette de connaissances. Mieux, Gaoussou dira profiter des opportunités qu’offre l’Office National de la Formation Professionnelle pour davantage affûter ses armes. En attendant, il a ouvert depuis deux mois et demi son atelier de maintenance et de dépannage et compte créer une entreprise de dépannage avec plusieurs spécialités dont l’électricité et le froid. « Il n’y a que le secteur privé qui puisse faire décoller ce pays. Sous ce rapport, je voudrai profiter des opportunités qu’offre l’Etat pour créer à partir de l’Apix mon entreprise et aller mouiller le maillot sur le terrain. Plusieurs jeunes formés dans différents corps de métiers voudraient s’associer à nous pour se battre et marquer notre territoire. Avec l’aide de Dieu, et les prières des Tambacoundois, j’ose espérer que nous y parviendrons », nous –a-t-il confié, tout confiant.

Boubacar Dembo TAMBA / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*