Incident aux Etats-Unis: «Une musulmane dans un avion les met mal l’aise»

 

 

Une activiste et femme politique américaine a été expulsée d’un avion après un incident avec «un homme blanc qui l’a doublée aux portiques de sécurité».

Amani al-Khatahtbeh n’est pas n’importe qui aux États-Unis. L’activiste américaine de 28 ans, qui s’est présentée au Congrès lors des dernières élections, figure dans la liste des 25 personnalités musulmanes américaines les plus influentes d’après CNN.

Mais c’est pour des raisons beaucoup moins glorieuses que la jeune femme a fait l’actualité sur les réseaux sociaux samedi. Alors qu’elle prenait l’avion à l’aéroport de Newark, elle a été impliquée dans un conflit avec un autre passager au niveau des portiques de sécurité. Amani al-Khatahtbeh a raconté la scène sur Twitter: «Il y a cet homme blanc qui a demandé à me doubler parce que j’étais «encore en train de remettre mes chaussures». Quand je lui ai dit qu’il pouvait attendre, il m’a répondu qu’il était pré-enregistré et en première classe».

L’homme a décidé de passer devant la jeune femme, ce qui a profondément énervé cette dernière: «Il a contourné le dispositif de sécurité. Si une femme voilée comme moi avait fait cela, elle aurait été plaquée au sol, arrêtée et peut-être même poursuivie. Pour lui, les agents n’ont rien dit. Pire, ils m’ont demandé d’avancer!».

L’incident aurait pu s’arrêter là, mais l’homme a visiblement décidé de se plaindre du comportement de l’activiste. Quelques minutes plus tard, des agents débarquaient à l’intérieur de l’avion pour l’expulser du vol. La jeune femme a ensuite été menottée. D’après ses proches, le fait qu’elle ait refusé de retirer son voile explique ce traitement de la police.

«Une musulmane dans un avion les met mal à l’aise. C’est incroyable…», a commenté Amani al-Khatahtbeh, qui a été détenue pendant au moins quatre heures à la suite de cet incident. American Airlines s’est dit «concerné par ces allégations» de racisme. «Nous cherchons à comprendre ce qu’il s’est réellement passé», a poursuivi la compagnie aérienne.

20mn.ch /