Moustapha Lo Diatta à Goudiry en perspective de la présidentielle de 2019.

 

C’est conformément à la lettre circulaire du président de la république et président de la coalition Benno Bokk Yaakar, Macky Sall que le Ministre délégué Moustapha Lo Diatta accompagné de son directeur de cabinet Tidiane Sidibé, accueilli par le député et coordonnateur départemental Djimo Souaré, a rencontré ce samedi dans la capitale du Boundou les responsables et militants de ladite coalition venus de tous les coins et recoins du département de Goudiry.

Une lettre qui, de manière résumée, appelle les militants et sympathisants à une forte mobilisation pour sa réélection dès le premier tour en 2019. A l’entame de son propos, Moustapha Lo Diatta a magnifié le travail collectif des responsables et militants de Benno Bokk Yakaar de la localité, qui a donné une large victoire à la coalition aux législatives. Un travail qui, reconnaît-il, a été effectué pourtant dans un contexte de tension, d’adversité et parfois même de frustrations. Cette étape passée, il a appelé à mettre le cap sur la présidentielle de 2019, où la victoire est impérative, selon lui. «  Il faudra gagner ensemble, comme nous l’avons toujours fait », invite-t-il. Tout en ajoutant que « l’adversité sera certainement plus féroce, au vu des enjeux de ces joutes électorales ».

Seulement pour bon nombre de responsables de Benno Bokk Yaakar du département de Goudiry parmi lesquels on peut citer le député Djimo Souaré, qui d’après tous les orateurs a fait un travail remarquable dans le département, la vice-présidente du conseil départemental et responsable des femmes de Benno Bokk Yaakar du département et de la griotte boundounké de Macky Sall Adja Seck, la matérialisation d’un tel dessein passe forcément par la prise en charge d’un certain nombre de préoccupations ; et lesquelles ont pour noms, disent-ils, la réalisation de la route Tambacounda-Goudiry-Kidira, les infrastructures dans certaines zones rurales, les financements des femmes et des jeunes, des postes de PCA et de DG etc. Parce que c’est une promesse que le Président leur avait faite et aussi il avait dit : « je sanctionnerai positivement ceux qui gagneront chez eux » et de 2012 à 2017, Goudiry a toujours donné une large victoire à la coalition.  Pour l’émissaire du président Macky Sall, de telles revendications rentrent dans l’ordre normal des choses. « Et dans le cadre du rapport que je ferais au président de la république, je lui rappellerais toutes ces préoccupations qui paraissent concrètes afin qu’il puisse être informé et donné des instructions à son gouvernement pour la prise en charge de ces questions dans les meilleurs délais ».

Le député et président du conseil départemental de Goudiry Djimo Souare ainsi que tous les responsables de Benno n’ont pas manqué de promettre une large victoire au président Sall en 2019 pour qu’il puisse terminer son programme c’est-à-dire le Plan Sénégal émergent (PSE).

Boubou Barro / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*