Tambacounda: le Rakadiou trône sur la zone II/B.

 

Pour cette saison 2018 du championnat national populaire communément appelé navetanes, l’ASC Rakadiou est l’équipe championne de la zone II/B. Elle a sorti le Tout Puissant Quinzambougou de Alain Cabou en finale sur la plus petite des marques, (1 but à 0), juste une semaine après avoir remporté la communale. Sacré Rakadiou !

Rakadiou,  Rakadiou et Rakadiou encore, voilà ce qui a rythmé le stade régional hier samedi après le coup de sifflet final de l’arbitre. Les protégés de Mbacke Ndao ont été les plus réalistes et les plus chanceux. Dominés et agressés de tous bords par une équipe du Quinzambougou déterminée et qui voulait prendre sa revanche,  les joueurs du Rakadiou ont scellé le sort du match dès les toutes premières minutes du jeu.  L’artificier maison a fait parler ses talents de buteur.  L’unique but est marqué à la 4e minute par Vieux Soumano qui a pris de court la défense et dribblé le gardien de  but.  Le score ne changera plus,  malgré les nombreuses tentatives des poulains de Mister Georges. Le Quinzambougou aura tout tenté,  en vain. Les échappées du tonitruant avant-centre, les percées du virevoltant  Inzer, les missiles du canonier Kaly,  n’auront servi à rien. La victoire avait déjà choisi son camp. Seulement,  le “Quinz” n’a pas démérité et est tombé les armes à la main.

Chapeau bas au Rakadiou !

Chapeau bas au parrain Badara Ndiaye !

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

Laisser un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent. La rédaction

  • (ne sera pas publié)

*